Under Tomorrows Sky

http://undertomorrowssky.liamyoung.org/

Au détour de sa revue du web d’aujourd’hui, sur owni.fr, Pierre Alonso, pointe une très (très) intéressante vidéo issu d’un projet de Liam Young, un jeune urbaniste anglais basé à Londres qui se pose beaucoup de questions sur la ville du futur et sur ses supposées infrastructures de communication.

Le projet en question s’appelle « Under tomorrows sky » et correspond à un think tank rassemblant urbanistes, designers, auteurs, illustrateurs, chercheurs et spécialistes des effets spéciaux dans l’optique d’imaginer la ville de demain et l’ensemble de ces rhizomes dans différents contexte sociopolitiques… Voici la vidéo dénichée par Pierre Alonso qui illustre bien le fantasme d’une infrastructure de communication à la fois complètement mobile, distribuée, pirate, irradiante, volante, anticensure, etc…

Un wifi pirate volant

Imaginez un Napster volant, un nuage de drones qui irradierait un réseau pirate pour échanger des fichiers. La question ne serait plus qui possède ce réseau, mais « où est ce réseau », comme l’explique l’équipe Pirate Bay.

Les loupiotes fluorescentes pilotées à distance flottent dans le ciel. On en deviendrait presque lyrique, surtout avec cette BO.

extraits de http://revue-du-web.owni.fr/2012/10/25/un-wifi-pirate-volant/

Ces satanés drones repointent donc le bout de leurs antennes et font flotter encore le mythe d’architectures distribués mobiles et mouvantes… Ce n’est pas vraiment nouveau puisque il y a peu, nous nous penchions sur le projet Matternet qui souhaitait apporter des solutions aux problèmes de transport (notamment de médicament) en Afrique (« We are creating the next paradigm for transportation using a network of unmanned aerial vehicles » – www.matternet.us) ou bien sur celui de Tacocopter (beaucoup moins problématique…) de la livraison de Tacos par drones dans la baie de San Francisco (« Flying Robots Deliver Tacos To Your Location. Our unmanned delivery agents are fast and work tirelessly » – www.tacocopter.com)… Sérieux ou pas vraiment? à suivre dans tous les cas!

S’il prêtait une oreille au projet « Under tomorrows sky« , Philip K.Dick se retournerait certainement (de plaisir) dans sa tombe… Ses romans commencent à prendre forme dans notre réalité!

extraits:

UNDER TOMORROWS SKY IS A FICTIONAL, FUTURE CITY. SPECULATIVE ARCHITECT LIAM YOUNG OF THE LONDON BASED TOMORROWS THOUGHTS TODAY HAS ASSEMBLED A THINK TANK OF SCIENTISTS, TECHNOLOGISTS, FUTURISTS, ILLUSTRATORS, SCIENCE FICTION AUTHORS AND SPECIAL EFFECTS ARTISTS TO COLLECTIVELY DEVELOP THIS IMAGINARY PLACE, THE LANDSCAPES THAT SURROUND IT AND THE STORIES IT CONTAINS. ACROSS THE COURSE OF THE EXHIBITION INVITED GUESTS WILL WORK WITH THE CITY AS A STAGE SET TO DEVELOP A COLLECTION OF NARRATIVES, FILMS AND ILLUSTRATIONS. WANDER THROUGH THIS NEAR FUTURE WORLD AND EXPLORE THE POSSIBILITIES AND CONSEQUENCES OF TODAY’S EMERGING BIOLOGICAL AND TECHNOLOGICAL RESEARCH

http://undertomorrowssky.liamyoung.org


François Huguet

PhD student in Communication Studies at the Codesign Lab & Media Studies at Telecom ParisTech. Supervisor: Annie Gentès / Co-supervisor: Jérôme Denis

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterDelicious

Publié par

François Huguet

PhD student in Communication Studies at the Codesign Lab & Media Studies at Telecom ParisTech. Supervisor: Annie Gentès / Co-supervisor: Jérôme Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *