Rendre visible l’invisible, l’exemple de Nearfield.org

Junho 8, 2011
By

 

Ingerborg talking about The Bubbles of radio - Crédits photos: Amanda Steggell (http://www.testingtesting.org/)

Ingerborg talking about The Bubbles of radio - amanda steggell testing testing - http://www.testingtesting.org

 

 

Comme le remarque Nicolas Nova[1] dans son article intitulé “Visualiser le “Ghost in the field” de l’urbanité numérique” et publié sur OWNI le 23 mai 2011:

 

Ce qui frappe dans “l’urbanité numérique”, c’est son invisibilité. Or cette couche informationnelle omniprésente existe bien. Comme le soulignait le géographe Boris Beaude dans un colloque sur ce thème, “il serait dangereux et anachronique de considérer les technologies de communication numériques comme irréelles“.

 

Mais de quelle manière et par quels artefact ces technologies sont en mesure de se manifester? Comment illustrer leurs présences? Comment les matérialiser, les rendre “visibles”? Un des enjeux de ce projet est effectivement de donner des outils de design pour aider à constituer un référentiel utile pour le développement ultérieur de services s’appuyant sur des technologies peer to peer. Proposer des formes de visualisation de technologies d’intelligence ambiante doit permettre de soumettre ces dernières à la lecture et aux commentaires des acteurs intéressés (voir billet ” Pourquoi un abécédaire des AD?” par Cécile Méadel le 7 juin 2011).

Les extraits suivants proposent des pistes de réflexion sur le fait de “rendre visible l’invisible”. Nous nous reporterons également à l’article de Nicolas Nova cité précédemment.

NEARFIELD.ORG

Ce projet mené par Timo Arnall et développé avec des élèves de l’école de d’architecture et de design d’Oslo interroge la diversité des ondes qui s’entremêlent dans l’espace urbain. Un projet de ce module d’étude intitulé “The bubbles of radio” et mené par Ingeborg Marie Dehs Thomas (élève en Master de Design) se concentre plus précisément sur la représentation des ondes existantes: GSM, Wifi, RFID, ZigBee, DMB, Bluetooth. Dehs Thomas construit un véritable bestiaires des ondes censées nous envelopper et pénétrer totalement nos environnements.

 

Plus d’informations sur le Touch Project et sur le projet de Ingeborg Marie Dehs Thomas “Fictionnal radio spaces“.

 

Le projet Light painting wifi explore quant à lui  la présence des réseaux wifi dans nos environnements. La vidéo réalisée pour ce projet explique très bien le concept.

 

Immaterials: Light painting WiFi from Timo on Vimeo.

 

 


[1] Chercheur et consultant à Lift Lab spécialisé en design d’interaction. Il réalise des études sur les usages et les pratiques pour nourrir la conception de produits numériques (jeu vidéo, téléphonie mobile, web, robotique et objets communicants) pour des clients tels que Nokia Design, SEB, Swisscom ou Orange. Il enseigne également à l’ENSCI (Paris), à la HEAD (Genève) et est enfin responsable éditorial de Lift, conférence internationale sur l’innovation et les usages des technologies. Il est l’auteur de “Les Médias Géolocalisés : les nouveaux paysages numériques” et “Les Flops technologiques- Comprendre les échecs pour innover” (FYP Editions).


François Huguet

PhD student in Communication Studies at the Codesign Lab & Media Studies at Telecom ParisTech. Supervisor: Annie Gentès / Co-supervisor: Jérôme Denis

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterDelicious

Print This Post Print This Post

Tags: , ,

Posted in: Figures de l'AD

Leave a Reply

sabonner-à-ce-carnet1

Brèves

(toujours) à propos de Pursuit…

Toujours à propos de Pursuit, que Francesca Musiani avait brièvement présenté ici, un article récent revient sur son fonctionnement et présente les vidéos de...
Read more »

Francesca Musiani, prix de thèse “informatique et libertés” CNIL

Francesca Musiani, l’une des coordinatrices du projet ADAM a remporté, grâce à ses travaux, le prix de la CNIL 2013. Nous tenions ici à...
Read more »

Présentation vidéo de Arkos (navigateur-système d’exploitation décentralisé)

Nous y reviendrons plus longuement prochainement mais nous tenions à faire circuler l’information sur notre plateforme de recherche. Voici donc une présentation d’Arkos, les...
Read more »

“Pursuit” et le nouveau Internet

Comment envisager une nouvelle infrastructure globale pour l’Internet, susceptible de mieux répondre aux exigences des utilisateurs? Cet enjeu de taille est abordé par le...
Read more »

La forme physique des architectures virtuelles

Balaji Srinivasan nous en parle sur Wired à propos des “cloud communities”: http://www.wired.com/opinion/2013/11/software-is-reorganizing-the-world-and-cloud-formations-could-lead-to-physical-nations/ Tweet Francesca MusianiChercheuse postdoctorale, MINES ParisTech Yahoo! Fellow in Residence, Georgetown...
Read more »
Contrat Creative Commons
Cette oeuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Paternité 2.0 France.

Carnets de recherche