Qu’est ce qu’un réseau social distribué?

 

Une Bande Dessinée qui présente les caractéristiques d’un réseau social distribué:

What’s a Distributed Social Network?
par Sterling Gee, Bruce Mercado et David Eisenberg.

Versions:

 

Creative Commons License

This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 Unported License

 

 

D’autres travaux de représentations sont disponibles ici

 

 

François Huguet

PhD student in Communication Studies at the Codesign Lab & Media Studies at Telecom ParisTech. Supervisor: Annie Gentès / Co-supervisor: Jérôme Denis

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterDelicious

“Dead Drops”, la ville devient peer-to-peer

Avec des projets tels que FON, l’intégration d’un Internet pervasif, collaboratif et gratuit au quotidien de nos villes a pris de l’aile. Le dernier projet de l’artiste berlinois Aram Bartholl pourrait bien être le prochain pas vers une ville peer-to-peer.

“Dead Drops” est une installation de supports de stockage intégrés dans la ville. Commençant en Octobre 2010 avec l’installation de cinq clés USB à New York, Bartholl a par la suite lancé un appel à participation afin de cimenter toujours plus des clefs USB dans les murs des villes du monde entier, pour permettre la diffusion, l’échange et la rélocalisation de données de façon anonyme et déconnectée.

“Un-cloud your files in cement!”, invite Bartholl sur le site du projet, qui est ainsi présenté: “‘Dead Drops’ is an anonymous, offline, peer to peer file-sharing network in public space. USB flash drives are embedded into walls, buildings and curbs accessable to anybody in public space. Everyone is invited to drop or find files on a dead drop. Plug your laptop to a wall, house or pole to share your favorite files and data. Each dead drop is installed empty except a readme.txt file explaining the project. ‘Dead Drops’ is open to participation. If you want to install a dead drop in your city/neighborhood follow the ‘how to’ instructions and submit the location and pictures.”

Le site inclut également un Manifesto qui invite à repenser notre conception de domaine public:

Dead Drops is an anonymous, offline, peer to peer file-sharing network in public space. Anyone can access a Dead Drop and everyone may install a Dead Drop in their neighborhood/city. A Dead Drop must be public accessible. A Dead Drop inside closed buildings or private places with limited or temporary access is not a Dead Drop. A real Dead Drop mounts as  read and writeable mass storage drive without any custom software. Dead Drops don’t need to be synced or connected to each other. Each Dead Drop is singular in its existence. A very beautiful Dead Drop shows only the metal sheath enclosed type-A USB plug and is cemented into walls.You would hardly notice it. Dead Drops don’t need any cables or wireless technology. Your knees on the ground or a dirty jacket on the wall is what it takes share files offline. A Dead Drop is a naked piece of passively powered Universal Serial Bus technology embedded into the city, the only true public space. In an era of growing clouds and fancy new devices without access to local files we need to rethink the freedom and distribution of data. The Dead Drops movement is on its way for change! Free your data to the public domain in cement! Make your own Dead Drop now! Un-cloud your files today!!!”

Ainsi qu’une liste et cartographie des Dead Drops installées jusqu’ici. Où sera la prochaine?

Francesca Musiani

Chercheuse postdoctorale, MINES ParisTech Yahoo! Fellow in Residence, Georgetown University

More Posts - Website

Stockage en ligne, distribué ou centralisé?

« L’industrie du stockage en ligne des données ne s’est jamais sentie aussi bien », note en 2010 Yannick Guerrini du populaire site de vente de matériel informatique, Tom’s Hardware, et de plus en plus de discussions s’engagent sur le Web quant au nombre croissant d’alternatives proposées par les firmes du secteur. De façon intéressante, certaines d’entre elles concernent une comparaison entre le “vainqueur” du moment, le service de cloud storage Dropbox, et ses alternatives distribuées (Image par Melanie Pinola sur LifeHacker.com). Plusieurs aspects de l’expérience utilisateur sont en jeu, de la sécurité du système à la privacy des données stockées, de la vitesse des téléchargements en amont et en aval à la rapidité et la qualité des échanges effectués.

Retrouvez ces discussions sur LifeHacker.com, le forum de Dropbox, le forum de Revision3, et MakeUseOf.com.

Francesca Musiani

Chercheuse postdoctorale, MINES ParisTech Yahoo! Fellow in Residence, Georgetown University

More Posts - Website