Open World Forum 2011: l’open source est stratégique pour les entreprises

La quatrième édition de l’Open World Forum, qui s’est déroulé à Paris du 22 au 24 septembre, a ré-affirmé avec force la valeur « stratégique » de l’open source pour les entreprises.Ce thème a été tout particulièrement présent dans les déclarations des « grands noms » de l’open source et du logiciel libre qui ont pris la parole pendant les trois jours de l’événement.

Louis Montagne, président de l’OWF 2011 et co-fondateur de la firme d’ingénierie applicative af83,a noté comment les entreprises ne peuvent désormais plus se passer de l’open source et du logiciel libre, qu’on retrouve partout, du cœur d’Internet jusqu’aux voitures, et aux téléphones.

Jean-Pierre Laisné, co-président de l’OWF 2011 et Open Source Strategy Director pour Bull, a quant à lui remarqué comment l’open source et Internet soient connectés par leur histoire, l’évolution du protocole TCP/IP n’étant pas bien différente de celle de l’open source. L’open source, il a conclu, change la manière de faire du logiciel, mais aussi la société en général, et crée des tensions ainsi faisant; sa valeur stratégique est indéniable.

Mark Shuttleworth, fondateur et PDG de Canonical, l’entreprise à l’origine du populaire système d’exploitation Linux-based Ubuntu, a quant à lui envisagé le futur des services Internet comme un environnement hybride entre le cloud et un retour aux applications locales, où les utilisateurs jongleront entre une multitude d’appareils connectés. Dans cinq ans, a-t-il conclu, Ubuntu sera mobile, sur les smartphones et les tablettes, tout en contribuant à ré-inventer l’infrastructure des entreprises.

Le site Web de l’Open World Forum 2011.

Une Interview de Mark Shuttleworth par Guillaume Belfiore de Clubic, reprenant les thèmes de la keynote par le PDG de Canonical.

 


Francesca Musiani

Chercheuse postdoctorale, MINES ParisTech Yahoo! Fellow in Residence, Georgetown University

More Posts - Website

Publié par

Francesca Musiani

Chercheuse postdoctorale, MINES ParisTech Yahoo! Fellow in Residence, Georgetown University

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.