Open Garden – Crowdsourcing mobile Wifi

Le vainqueur du concours TechCrunch Disrupt de la start-up la plus innovante qui s’est tenu à New York du19 au 23 mai dernier est un projet intitulé Open Garden Mesh. Il s’agit d’un logiciel de partage de connexion internet entre différents appareils ou en d’autres termes l’établissement d’un réseau ad-hoc où les appareils « autorisés » bénéficient d’un connexion optimale dans un « filet » de connectivité.

Dans un article du Figaro du 13 juin 2012, Sophie Amsili ajoute que:

« Open Garden a développé sa propre technologie pour permettre aux appareils dotés de l’application de se connecter automatiquement entre eux lorsqu’ils se trouvent à proximité. Chacun se transforme alors en routeur au sein d’un réseau «mesh» (un «filet» sans point d’accès central). «Si un appareil de ce réseau a accès à Internet, un autre appareil peut alors en bénéficier», a expliqué Michal Benoliel, cofondateur et PDG d’Open Garden et ancien de Skype lors de la conférence TechCrunch Disrupt à San Francisco où la start-up a été primée.

Un système de crédits

Plus précisément, les appareils interconnectés vont choisir la connexion de meilleure qualité dans le réseau, qu’elle soit Wi-Fi, 3G et 4G. Open Garden pourrait-il alors ouvrir la voie aux «passagers clandestins», ces internautes qui utiliseraient la connexion des autres sans en payer aucune? Conscient de ce problème, la start-up indique travailler sur plusieurs solutions, notamment un système de crédits: quand on ouvre son accès à Internet, on collecte des crédits qu’on peut ensuite utiliser pour se connecter à d’autres appareils. «Vous recevez ce que vous donnez», résume Michal Benoliel.

Disponible sur iPhone, Android, Windows et Mac, l’application est gratuite et est destinée à le rester, a précisé le PDG. Seules certaines fonctionnalités, comme un réseau privé (VPN) et un débit plus élevé, pourraient être payantes.

Open Garden n’est pas la première start-up à vouloir rendre gratuits ou plus libres certains services propres aux nouvelles technologies de l’information. Prédécesseur d’Open Garden, la start-up espagnole Fon, créée en 2006, ambitionne elle aussi de créer une communauté mondiale partageant son réseau wi-fi. Les applications mobiles Viber et Skype permettent quant à elles de passer des appels et des d’envoyer des SMS gratuitement dans le monde entier. »

L’illustration de la technologie Open Garden en vidéo:

 

Nous reviendrons prochainement sur ce projet qui est au cœur des enjeux de nos recherches sur les architectures distribuées mobiles. Notons néanmoins l’actualité de ce type d’architectures mobiles qui après le « buzz » médiatique de Commotion et de Serval révèle les applications toutes récentes et à destination du grand public des réseaux MESH.

 

Sources:

 

 


François Huguet

PhD student in Communication Studies at the Codesign Lab & Media Studies at Telecom ParisTech. Supervisor: Annie Gentès / Co-supervisor: Jérôme Denis

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterDelicious

Publié par

François Huguet

PhD student in Communication Studies at the Codesign Lab & Media Studies at Telecom ParisTech. Supervisor: Annie Gentès / Co-supervisor: Jérôme Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.