Diaspora en open source

Le réseau social en P2P, Diaspora, dont nous avons déjà parlé, sous pression après les importants financements qu’il avait réussi à lever, passe en open source, ce que d’aucuns considèrent comme rendant tangible son échec présent: son incapacité à générer un effet de réseau indispensable à son succès auprès du grand public.

La conclusion laisse encore une porte ouverte pour l’avenir de Diaspora: « I remain cautiously optimistic that the open source community can create something great out of the code the founders released into the wild. Perhaps the existing code will be forked and become the basis for a new project that lacks Diaspora’s baggage. But no matter the outcome, its troubled development will stand as a crowdfunding cautionary tale about the dangers of promising much more than you can deliver. »

Traduction française ici, par la Revue Réseaux TIC


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *